"La vie coule comme une traînée de miel sur la concavité d'une bétonneuse et puis, tout à coup, d'absurdes événements en changent le cours et la teneur."

Jean-Bernard Pouy, Larchmütz 5632

Je choisis toujours les livres aux titres et aux premiers mots quand je ne les choisis pas en fonction de l'auteur. Celui-ci est un cadeau, mais à lire la première phrase, je sais que je l'aurais choisi.


Edit du lendemain: ça y est, j'ai fini de lire les 216 pages folio policier. Facile à lire, divertissant, ça m'a plu. Je ne serais pas dithyrambique mais j'ai passé un bon moment et je me suis attachée au personnage Benno, c'est déjà pas mal!...Je ne peux pas la noter ici, mais la dernière phrase est fabuleuse!!

Pour l'instant, l'un des meilleurs romans policiers que j'ai lu: Necropolis de Herbert Lieberman, 1977